sparus aurata

 

 

La dorade poisson mythique de part sa puissance et ses vertus gustatives.

Entre les yeux une marque en forme de croissant lui vaut aussi l'appellation de

" belles aux sourcils d'or".

 

photo de chris34

 

De la famille des sparidés il faut rappeler que la taille minimale de

conservation en mediterrannee est de 20 cm pas moins.

La forme de sa tête ne trompe pas sur ses habitudes alimentaires, c'est un

poisson de fond.

Elle possède une mâchoire très puissante qui lui permet de rompre

les coquillages, les crustacés mais aussi les hameçons donc attention a votre

matériel.

Ainsi on la trouve en général dans les fonds riches en nourriture et

particulièrement en coquillage comme les parcs a huîtres ou à moules.

La dorade vend bien chèrement sa vie, un combat puissant, nerveux et long

sera nécessaire pour capturer la belle.

 

     LE MATÉRIEL

 

Une canne  de 3,60 à 4 m de forte puissance pouvant aller jusqu'a 100 g.

( poids utilisé couramment a la sorti des canaux de sete ). Elle devra tout de

même garder beaucoup de sensibilité au niveau du scion pour percevoir les

touches.

Un moulinet garni de 35/100.

 

Pour le montage personnellement je reste très simple :

plomb suivant le courant allant de 40 à 100 g coulissant

Une perle de couleur sombre en butée

Bas de ligne si possible en fluoro de 1,50 m de 30/100

Hameçon de 2 mais assez costaux car comme je l'ai dit avant

la mâchoire de madame est capable de casser l'hameçon.

 

     LES APPÂTS

 

On utilise généralement des bibis, vers américains, mourredur, moules ( avec la

coquille ), couteau....

il est important de bien présenter l'appât, cela est valable pour tous les

poissons d'ailleurs.

Bien locher les bibis et les différents vers pour que l' hameçon ne sorte

qu'a l'extrémité du vers.

Vérifier de temps en temps la fraîcheur de votre appâts.

les touches sont souvent assez discrètes et timides, il faut laisser le fil

légèrement détendu pour qu'elle ne sente pas de résistance quitte a lui

donner un peu de mou, lorsqu'elle a bien avaler l'appât un ferrage énergique

est nécessaire pour bien planter l'hameçon dans sa mâchoire.

Comme d'habitude, ma formation eau douce va ressortir il est toujours

possible d'amorcer avec un mélange a base de moules pour faire venir la

belle au sourcils d'or.

Dés le réchauffement des eaux elle se rapprochera des cotes, entrera dans les

étang pour y séjourner tout l'été et une partie de l'automne.

Il est habituel de dire que les premières sorties se font à la st Louis, elles

se prolongeront suivant la météo jusqu'en Octobre ou Novembre.